Y-a-t-il de grandes et de petites idées pour écrire un roman ?


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

Pour écrire un roman, il va de soit que vous avez besoin d’idées. Mais y-a-t-il des idées plus importantes que d’autres ? Comment les reconnaitre et bien les placer dans votre histoire ? C’est ce à quoi répond cette vidéo.

La première chose à faire est la différence entre une grande idée et une bonne idée. On parlera ici d’idées importantes pour votre roman et non pas de la valeur de l’idée en elle-même.

Voici 3 éléments de réflexion à propos des idées qui constituent votre roman :

  • Une grande idée doit d’abord correspondre à une étape clé pour votre roman. Il y a des scènes plus importantes que d’autres dans votre histoire car elles marquent un tournant dans l’intrigue et lui permettent d’avancer. Dans ce sens, les grandes idées doivent impérativement passer par ces scènes clés.

    On identifie 5 scènes clés dans un roman :

    • L’incipit : une scène essentielle car elle permet au lecteur d’accrocher ou non avec votre roman et donc de décider de poursuivre la lecture ou de reposer l’ouvrage.
    • Le premier noeud dramatique : à environ 1/4 de votre intrigue, il correspond au moment où le héros est projeter dans l’action sans possibilité de retour.
    • Le second noeud dramatique : à la moitié du roman. Il permet de donner une information au héros qui lui fait prendre conscience qu’il peut agir et vaincre son adversaire.
    • Le troisième noeud dramatique : au début de l’acte 3 (3/4 du roman). Cette scène va montrer le héros en difficulté. Il perd une chose à laquelle il tenait ce qui permet de l’affaiblir et de ne pas présager de sa victoire au moment du climax.
    • Le climax : c’est la rencontre décisive entre le héros et son ennemi, la scène la plus attendue depuis le début du roman.
  • Une grande idée doit également être au coeur de chacune des scènes de votre roman. La scène est la plus petite unité de votre livre. Elle est constitué d’une unique idée principale qui doit être facilement identifiable pour le lecteur et d’une multitude d’idées secondaires.
  • Les idées présentent dans votre roman ne doivent pas y être par hasard ou simplement parce que vous avez envie de les y insérer. Elles doivent absolument être utile pour l’intrigue :
    • Pour caractériser un personnage et apprendre au lecteur à mieux le connaitre.
    • Pour présenter le contexte dans lequel évolue le héros.
    • Pour faire avancer l’intrigue.

Téléchargez gratuitement mon atelier pour écrire des scènes passionnantes.

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.