Une chose que tu dois savoir


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)


Il y a une chose que tu dois savoir
si tu te lances dans la rédaction
d’un roman et que tu désires le publier.

Une chose qui peut paraître évidente,
mais qui n’est pas forcément facile à vivre.
Qui demande que tu sois fort
et convaincu de ce que tu fais.
Qui demande aussi un peu d’humilité.

Cette chose est toute simple :
Tu ne peux pas plaire à tout le monde !

Si tu cherches une preuve, regarde simplement
aux auteurs les plus connus du moment.

Aller, j’en cite un. Musso par exemple.
Si j’interroge les 13435 personnes qui me suivent,
je suis certaine d’avoir toute une palette
d’avis différents concernant cet auteur.
Il y aura ceux qui adorent et ceux qui détestent.
Et, au milieu, des commentaires variés.

Je te dis ça pour te montrer que, même les plus vendus
n’arrivent pas à convaincre tout le monde.
Et plus tu auras du succès, plus tu seras mis en avant
plus tu vas aussi rencontrer des avis négatifs
et de l’opposition.

Si tu écris, il faut que tu sois prêt à cela.
Et que tu développes trois attitudes :

la première chose c’est de rester
dans une dynamique de progression

c’est-à-dire de toujours chercher à te former
à aller plus loin que ce que tu sais faire.

Si tu le fais, tu auras des arguments
sur lesquels t’appuyer
lorsque tu reçois des critiques
et tu sauras que, quoiqu’il arrive
tu avances personnellement vers le meilleur.

la deuxième chose c’est de savoir te remettre en question
par rapport aux remarques que tu reçois.

Si tu ne le fais pas, tu ne progresseras jamais.
Si tu le fais, tu vas comprendre
quels sont tes points faibles
et tu vas savoir ce que tu dois travailler.

la troisième chose c’est de rester toi-même
quoiqu’il arrive et de défendre ce que tu crois être juste.

Si tu changes d’avis ou de style tout le temps
en fonction des remarques que tu reçois
tu vas te perdre et perdre tes lecteurs.
Défends qui tu es ! Défends tes idées !
Défends ton style d’écriture !

Pour réussir ton roman, il te faut trouver l’équilibre
entre ces trois attitudes et garder une motivation sans faille.

Cette semaine retrouve tout le programme
pour aller jusqu’au point final de ton roman
dans ma formation :
« Programme de motivation en 7 jours pour être sûr d’écrire un roman dès cette année ».

Clique ici pour y accéder :
http://devenir-ecrivain.com/programme-de-motivation-en-7-jours-pour-etre-sur-decrire-un-roman-des-cette-annee/

Attention, le prix augmente tous les jours !
Mais tu peux avoir un plan
encore plus avantageux
avec le Pass Écrivain :
http://devenir-ecrivain.com/programme-de-motivation-en-7-jours-pour-etre-sur-decrire-un-roman-des-cette-annee/

Pour 19 euros par mois,
tu recevras une nouvelle formation
Devenir Écrivain chaque semaine
(soit moins de 5 euros la formation).

Cet abonnement est sans engagement.
Tu peux te désinscrire quand tu veux
dans ton espace ou en m’envoyant un email.

Avec le Pass, tu bénéficieras de tous mes conseils
pour un prix modique et tu progresseras
de façon significative si tu les mets en pratique.

Ces formations sont des formations audio
accompagnées d’une fiche au format PDF
qui reprend les points clés
et les exercices à faire pour avancer.

Voici un exemple des formations
que tu recevras le premier mois :

– Programme de motivation en 7 jours pour être sûr d’écrire un roman cette année.

– Créez un incipit explosif en 2h.

– Le plan à recopier cette semaine pour en finir définitivement avec la page blanche.

– Corriger son roman sans se prendre la tête.

– La méthode à suivre pour créer des personnages inoubliables

Clique ici pour accéder au Pass : http://devenir-ecrivain.com/programme-de-motivation-en-7-jours-pour-etre-sur-decrire-un-roman-des-cette-annee/

À demain,

Rébecca

Ce post a d’abord été envoyé par email à ma liste de contacts, pour recevoir un email plein d’astuces chaque jour, tu peux t’inscrire ici : https://devenir-ecrivain.systeme.io/email-quotidien

Crédit photo : https://www.gouneatmosphere.com/

Share Button