Tout savoir sur la scène de roman !


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

écrire un roman
Vous voulez écrire un roman ? Alors vous devez savoir ce qu’est une scène et comment la rendre passionnante. Si vous avez une succession de scènes capables de retenir l’attention de votre lecteur, alors votre roman rencontrera du succès.

Qu’est-ce qu’une scène de roman ?

Une scène est la plus petite unité de narration dans votre roman. Elle :

  • se déroule dans un lieu unique (unité de lieu)
  • se déroule sur une courte période de temps, en « temps réel » (unité de temps)
  • met en scène un personnage en action

Une scène n’est pas là pour combler un vide ou faire joli. Elle doit être nécessaire à votre histoire. Pour cela, il faut qu’elle ait un ou plusieurs des rôles suivants :

  • faire avancer l’intrigue ou véhiculer des information essentielle pour sa compréhension
  • caractériser un personnage
  • illustrer le thème de l’histoire à travers les actions des personnages

À quoi réfléchir quand on écrit une scène de roman ?

Lors de la rédaction de votre scène, pensez à :

  • ce qui s’est passé juste avant
  • l’état émotionnel de chaque personnage
  • l’objectif de chaque personnage dans l’histoire
  • l’objectif de chaque personnage dans la scène
  • ce qui va se passer après la scène
  • l’intérêt de la scène pour l’intrigue

Réfléchissez également à la structure que vous donnez à votre scène. Une scène est en elle-même une mini-intrigue. Elle doit donc :

  • commencer en accrochant l’attention de votre lecteur
  • garder un rythme soutenu pour ne pas ennuyer le lecteur
  • mettre en scène un conflit
  • avoir un climax (moins fort que celui du roman mais présent quand même) qui peut être le renversement d’une situation, une révélation, l’arrivée d’un autre personnage, etc.
  • avoir une fin qui permettent d’ouvrir sur la scène suivante

Comment améliorer une scène de roman ?

Vous pouvez préparer en quelques minutes votre scène juste avant de la rédiger (noter les points clés de la structure par exemple, les personnages qui agissent à l’intérieur de la scène ainsi que leur état émotionnel). Une fois cela fait, écrivez votre brouillon sans trop réfléchir.

Lors de la correction de votre scène, vous pouvez l’améliorer en :

  • démarrant le plus tard possible (inutile de faire du remplissage avec des informations qui ne feront qu’ennuyer le lecteur).
  • terminant le plus tôt possible après le climax
  • veillant à ce que l’action prime sur le dialogue. Le dialogue doit servir l’action.
  • réfléchissant à l’émotion que vous voulez susciter chez le lecteur
  • introduisant des éléments liés aux 5 sens pour mieux plonger le lecteur dans le contexte

Si vous suivez ces conseils, vous progresserez, vous plairez davantage à vos lecteurs et vous écrirez avec plus d’aisance même les scènes difficiles.

Pour aller plus loin téléchargez gratuitement mon atelier pour écrire des scènes passionnantes.

Crédit photo : marie romantica

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.