Pourquoi vous devez lire encore et encore


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

lire pour écrire un roman
Il y a quelque temps, j’ai publié sur ce blog un article dans lequel je vous donnais 10 raisons de pratiquer des jeux d’écriture. Ces jeux sont un excellent moyen pour progresser, tester de nouvelles choses et s’amuser ! 


J’aimerais aujourd’hui vous parler d’un autre élément essentiel pour l’écrivain : la lecture.

Les bienfaits de la lecture

Les livres ont toujours eu une place particulière dans mon cœur. Ce sont eux qui m’ont fait voyager jusqu’au bout du ou des mondes, eux également qui ont suscité mon désir de devenir écrivain. Lorsqu’on veut devenir auteur, ou qu’on l’est déjà, on ne peut dissocier lecture et écriture. En effet :

  • lire est premièrement un plaisir, un moment de détente durant lequel vous n’êtes plus réellement vous-même mais ce héros qui se dévoile au fil des pages. Tremblant, vaillant, bon ou méchant, peu importe, vous êtes libres de vous sentir proche de qui vous voulez puisque nul autre que vous ne le voit !
  •  

  • lire permet de renforcer votre culture tout en vous tenant au courant de ce qui a plu et de ce qui plaît actuellement. Cela vous sera utile, à la fois dans la phase de quête d’une idée pour écrire un livre et à la fois dans la recherche d’un éditeur. Tenez-vous donc au courant !
  •  

  • lire vous imprègne de mots, de phrases qui, inconsciemment, vous aideront à écrire vos propres textes. Cela vous permet également de renforcer votre vocabulaire en découvrant des mots, des expressions ou des images que vous n’avez pas pour habitude d’utiliser.
  •  

  • lire vous permet d’amasser des exemples et des idées que vous pourrez détourner, mélanger, exploiter dans vos propres textes.
  •  

  • en lisant régulièrement, vous vous rendrez compte de vos progrès. Plus vous écrirez, plus vous travaillerez vos textes et plus vous vous apercevrez que vous ne pouvez accepter certains ouvrages de qualité médiocre.

Quels livres dois-je lire ?

Pour beaucoup d’écrivains, il va de soi que lecture et écriture sont liées, cependant, certains s’interrogent quand même à propos du genre d’œuvres qu’ils doivent lire. Voici trois pistes pour vous aider :

  • bien entendu, lisez des textes du même genre que ceux que vous écrivez : cela vous permettra d’avoir une idée des œuvres publiées dans ce domaine et de la manière dont les auteurs mènent leur intrigue ou structurent leurs textes. Vous pourrez également avoir un avis sur les écueils à éviter.
  •  

  • lisez les textes que vous aimez sans vous interroger s’ils vont ou non rejoindre le genre de ce que vous écrivez. J’écris surtout de la fantasy et pourtant je suis passionnée par les romans en rapport avec l’Égypte ancienne, cela n’est pas antagoniste ! N’importe quel ouvrage peut vous permettre de développer l’un des points évoqués précédemment. Ne vous privez donc pas de vos lectures préférées.
  •  

  • enfin, je vous invite à être curieux ! Allez chercher un roman policier, vous qui ne lisez que des romans d’aventures, explorez un grand classique de philosophie, prenez le temps de lire de la poésie. C’est parfois dans des textes bien éloignés de notre domaine de prédilection que l’on trouve la clé qui manque à notre travail d’écriture. On peut également piocher dans ces textes une ambiance que l’on a envie de recréer, une structure intéressante que l’on veut intégrer, etc.

Quel temps consacrer à la lecture ?

Si vous en avez la possibilité, je vous conseille de lire un livre par semaine. Cela fait intégralement partie du travail de l’écrivain. Bien entendu, tout dépend également du nombre de pages. Si vous choisissez d’attaquer Les Piliers de la Terre de Ken Follet, vous pouvez vous accorder un délai plus long. A contrario, lire un album de littérature de jeunesse tel Une histoire à quatre voix d’Anthony Browne ne vous demandera qu’une dizaine de minutes.
Pour être certain de varier les plaisirs, je vous conseille d’établir un programme de lecture en intégrant une fois par mois ou une fois tous les deux mois une œuvre dans un genre qui ne vous attire pas forcément. Si vous êtes de ceux qui ont du mal à tenir un rythme régulier de lecture, pourquoi ne pas choisir de participer à un défi-lecture ?
Pour ma part, j’ai envie cette année de relire certaines œuvres classiques. Je me suis donc inscrite au challenge Un classique par mois de Cécile.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux.

Crédit photo : zigazou76

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.