Les 9 points essentiels pour créer une société imaginaire


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

créer une société imaginaire
Quelles sont les images qui défilent dans ta tête lorsque tu penses au monde dans lequel va se dérouler ton histoire ?

Petit conseil : fais une recherche internet et copie-colle quelques photos qui t’inspirent pour les conserver. Tu peux même en imprimer pour les mettre bien en vue autour de ton espace de travail. Ça t’aidera non seulement à t’immerger dans ton histoire mais également lors des descriptions.

Hier, je t’ai donné 3 conseils pour créer la carte de ton monde imaginaire et je t’ai dit que tu pouvais retrouver le reste dans la formation de la semaine : Comment créer un monde inoubliable en 5 étapes.

Aujourd’hui, j’aimerais t’entraîner plus loin encore dans la conception de ton univers.
Réfléchissons ensemble à créer la société dans laquelle va évoluer ton héros.

Pour t’aider à cela, j’ai décidé non seulement de te montrer comment je m’y prends, mais également de changer mes plans pour t’apporter encore plus de valeur, en ne promotionnant pas une mais deux formations cette semaine. En effet, la carte est un point de départ essentiel mais ne suffit pas.

Je t’ai donc créé un pack spécial avec deux formations pour créer un univers fascinant :
➤ Comment créer un monde inoubliable en 5 étapes
et
➤ Les 4 étapes à suivre pour construire une société dans un monde imaginaire

Le pack est en promotion à 47 euros au lieu de 194 euros jusqu’à vendredi.
Clique ici pour y accéder :
http://devenir-ecrivain.com/clients/signup/RyJprB0K

Il s’agit de deux formations audio accompagnées de plusieurs fiches PDF qui reprennent les points clés et les actions à mettre en place pour avancer.
Tu auras aussi une fiche complète contenant toutes les questions à te poser pour créer la société de ton monde.

Voici le détail de ce que tu trouveras dans les 2 formations :

Formation 1 :
➤ Comment créer un monde inoubliable en 5 étapes

(2h07 de formation + 1 fiche PDF)

➤ Tout d’abord, je te donne les clés pour créer le terrain de jeu de ton histoire.
Tu découvriras :
✓ La façon astucieuse de créer ta carte en quelques minutes même si tu es le pire dessinateur du monde !
✓ Le paramètre à prendre en compte pour obtenir un univers cohérent aux yeux du lecteur (et duquel découlera logiquement la suite de ta réflexion).
✓ Les éléments de relief essentiels à intégrer à ton monde pour en avoir rapidement une vision globale.

➤ Un terrain de jeu est important, mais inutile s’il reste sans vie. Lors de la seconde étape, je t’explique donc comment remplir ton monde.
Tu apprendras :
✓ Comment réfléchir de manière stratégique pour implanter au bon endroit les différentes civilisations (pas de panique, c’est plus simple qu’il n’y paraît).
✓ La méthode pour être efficace dans sa réflexion et ne pas procrastiner pendant des heures.
✓ La façon d’organiser la réflexion autour des animaux pour être original sans se prendre la tête (et sans construire un bestiaire inutile).

➤ Un terrain de jeu habité est un bon point de départ. Il faut cependant aller plus loin pour construire un monde propice à ton histoire. C’est pourquoi je te parle ensuite de la manière de penser en détail les différentes civilisations.
Tu sauras :
✓ Quelles sont les deux clés pour trouver des idées innombrables et inédites.
✓ Comment t’organiser de façon pratique pour penser tes peuples sans rien oublier et sans perdre de temps.
✓ La façon de visualiser concrètement tes recherches (c’est le moment de te transformer pour quelques heures en explorateur des temps anciens, carnet, colle et crayon à la main !).

➤ Maintenant que tu as une bonne idée de la configuration de ton monde et de ceux qui l’habitent, il s’agit, pour la quatrième étape, de créer les règles du jeu qui régiront les actions des êtres vivants.
Je te présenterai :
✓ Les deux éléments essentiels à prendre en compte pour projeter le lecteur dans le monde imaginé et le maintenir immergé tout au long de l’histoire.
✓ L’outil de psychologie à utiliser pour créer une impression de réalité (pas d’inquiétude, c’est très simple à comprendre, mais capital pour la réussite de l’intrigue).
✓ Les trois questions à se poser pour réfléchir de manière stratégique au fonctionnement du monde magique.

➤ Les quatre étapes précédentes te permettent d’obtenir un univers complet dans lequel va évoluer ton personnage principal. Pour donner plus de profondeur et de poids à cet univers, la dernière étape consiste à dépasser le cadre du livre en créant l’histoire du monde imaginaire.
Tu connaîtras :
✓ Les deux axes de réflexion pour concevoir l’histoire de ton univers (et obtenir de nombreuses idées de déséquilibres potentiels pour lancer l’intrigue).
✓ La méthode à suivre pour être complet sans perdre en efficacité.
✓ Les éléments utiles à intégrer à ta carte pour la peaufiner dans les moindres détails.

Formation 2 :
➤ Les 4 étapes à suivre pour construire une société dans un monde imaginaire

(1h55 de formation + 2 fiches PDF)

➤ Tout d’abord, je t’explique comment réfléchir aux fondamentaux nécessaires pour imaginer un peuple.
Tu découvriras :
✓ Les éléments à ne pas oublier pour crédibiliser ton peuple (et dépayser le lecteur).
✓ La façon de préparer des rebondissements possibles pour ton intrigue (et amplifier la tension dramatique).
✓ Comment obtenir un maximum d’informations exploitables (être efficace et garder du temps pour rédiger ton roman).

Dans un second temps, je te parle de la manière de développer le système politique, éthique et artistique de ta société.
Tu verras :
✓ Toutes les questions à te poser pour ne rien oublier (au niveau des coutumes, du langage, des valeurs, etc.).
✓ Comment penser les relations internes et externes autour de 3 points.
✓ La façon de créer une société dense pour captiver ton lecteur.

Ensuite, je te montre comment construire un système solide de croyances.
Tu apprendras :
✓ À imaginer la ou les religions de ton monde à partir de 7 questions.
✓ Le point à ne pas oublier pour un système de croyances complet (on dépasse le cadre du roman).
✓ Les 4 étapes à suivre pour un travail efficace.

Dans un quatrième temps, je t’explique les clés pour intégrer de la magie au monde imaginaire.
Je te présenterai :
✓ Les 3 grands types de manifestations magiques qui pourront donner du dynamisme à ton intrigue.
✓ Les astuces pour mettre l’accent sur ce qui est important et ne pas noyer le lecteur dans les détails.
✓ Comment conserver un l’équilibre du monde créé tout en décuplant le suspens.

Avec ces deux formations, tu auras à ta disposition tout le matériel nécessaire pour créer ton univers.
Tu verras, quand on est guidé, c’est un processus simple et naturel. Et la fiche questions te permet de penser à des détails que l’on oublie souvent mais qui sont indispensables si tu veux immerger ton lecteur dans ton récit.

Clique ici pour accéder au pack :
http://devenir-ecrivain.com/clients/signup/RyJprB0K

Voici déjà un avant goût de ce que tu y trouveras, avec la liste des 9 points auxquels tu dois réfléchir lorsque tu imagines une société :

  • 1- les coutumes : cela te permet de plonger en profondeur dans le mode de fonctionnement des différents peuples. Et d’imaginer par la suite de multiples tensions possibles pour ton intrigue.
  • 2- les repas : tu pourras faire du lien avec ta carte et réfléchir aux besoins fondamentaux de tout être vivant.
  • 3- l’accueil et les réunions : tu touches ainsi au système politique et aux relations sociales entre les peuples.
  • 4- les gestes : on n’y pense pas souvent mais ils peuvent revêtir une grande importance dans le système de communication et y réfléchir donnera de la profondeur à ton roman.
  • 5-les visites : voici encore une bonne occasion de créer du lien ou des tensions entre les différents peuples ou castes sociales.
  • 6- le langage : un point fondamental !
  • 7- l’éthique et les valeurs : une fois de plus, étudier ce point te permettra de créer une histoire avec une réelle profondeur et de décupler la tension dramatique.
  • 8- la religion et les dieux : pas de société sans un système de croyance.
  • 9- la population : de quoi faire à nouveau du lien avec la carte de ton monde imaginaire en réfléchissant à l’implantation des villes et villages.

Bien entendu, répondre à toutes ces questions va te prendre un peu de temps. Mais, tu verras, si tu le fais, tu obtiendras un système complet et cohérent qui servira de fondation solide à ton histoire et te permettra d’accrocher ton lecteur.

De mon côté, j’ai réfléchi aujourd’hui au premier point, à savoir aux coutumes du peuple de Varsën.
Voici mes réponses aux trois premières questions que tu retrouveras dans la fiche complète (formation Les 4 étapes à suivre pour construire une société dans un monde imaginaire).

  • 1- Est-ce que le climat ou le temps entraîne des habitudes ou des coutumes particulières (genre sieste) ?

    Les déplacements sont ralentis lors de la saison des pluies car :
    * les vents s’engouffrent dans les différents canaux marins entre les iles et provoquent des tempêtes qui rendent la navigation dangereuses.
    * les terres sont inondées et il se crée parfois des marécages dans les plaines.
    * les rivières débordent et sont très agitées.

    La fête de reconstitution de la barrière magique marque la fin des déplacements.
    Tout est mis en place avant pour que les réserves de nourriture et de matériaux soient faites car après les différentes provinces vivent coupées les unes des autres.

  • 2- Qu’est-ce qui est considéré comme une famille normale ? Qu’est-ce que la famille élargie ? Quelle est l’importance des connections et des responsabilités familiales ?

    Famille normale = père + mère + enfants + grands-parents (côté père).
    Le fils ainé reste dans la maison familiale et reprend l’exploitation du père. S’il n’y a pas de fils ainé, la maison est vendue ou céder au plus proche parent masculin.
    Les filles sont mariées et partent vivre dans la maison des beaux-parents (ou création d’une nouvelle maison dans le cas d’un mariage avec un fils cadet).

    Les regroupements familiaux en dehors de la famille de base ne sont pas forcément importants ou encouragés.
    Les fils cadets quittent la maison familiale et crée une nouvelle famille.

    Dans les villes, on n’encourage pas la multiplication des enfants. En général, les couples s’arrêtent après deux fils (pour avoir un fils supplémentaire au cas où il arrive quelque chose au premier).

    Si les parents n’ont pas de fils, ils n’ont personne pour s’occuper d’eux lors de leur vieillesse et finissent généralement dans la misère.
    Quelques cas connus où la fille a réussi à faire intégrer ses parents dans la structure familiale des beau-parents mais rare et ça ne se passe généralement pas bien.

  • 3- Quelles coutumes à l’entrée d’un enfant dans une famille ? Est-ce que la mère est séquestrée pour une période donnée ? Et l’enfant ? Y-a-t-il une présentation formelle de l’enfant au reste de la famille, à un prêtre ? Y-a-t-il une fête ou une célébration ? Y-a-t-il une prédiction ou un rituel pour éloigner les démons ?

    – Pour les garçons :
    Aucune manifestation particulière jusqu’à 7 ans car on a peur de voir l’enfant mourir en bas âge.
    À 7 ans, fête avec les voisins/amis dans les familles riches. L’enfant reçoit des cadeaux.
    Dans les familles plus pauvres, on fête aussi mais de façon moins démonstrative.

    – Pour les filles :
    Aucune manifestation particulière l’apparition des règles. La mère organise ensuite une fête avec des invitées (exclusivement féminine). On offre ses premiers cadeaux à jeune fille (qui l’accompagneront lorsqu’elle se mariera).
    Dans les familles riches, on lie la jeune femme à une autre à l’aide d’un contrat d’amitié. On choisi de former des liens pour rapprocher deux familles.

Pour retrouver toutes les questions auxquelles réfléchir à propos des coutumes de tes peuples, rendez-vous dans le pack monde imaginaire ici :
http://devenir-ecrivain.com/clients/signup/RyJprB0K

Crédit photo : catherine ¨MOSINIAK-PAILLIER