Les 5 notions indispensables pour une fin de roman réussie


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

écrire un romanQui est ton auteur favori ?

L’une de mes auteures préférées du moment, c’est Lisa Gardner.
J’aime les thrillers qu’elle propose, car ils sont prenants et bien construits,
plein de sensibilité et d’émotions.

Je les lis vite, très très vite.

Pourtant, j’ai été un peu déçue lors de ma dernière lecture.

J’ai dévoré « Famille Parfaite » sauf que… une centaine de pages avant la fin, j’ai deviné qui était le coupable.

Est-ce que ça t’arrive toi aussi de comprendre quel va être le dénouement d’une intrigue avant même d’atteindre le climax d’un roman ?

En général, ça ne me gène pas trop de voir mes suppositions se réaliser.

Mais là, je ne sais pas.
C’était trop évident.

Et la fin de ma lecture a été carrément moins intéressante.

Quand tu écris un roman, tu dois absolument construire la fin si tu veux qu’elle satisfasse ton lecteur.

Pour le convaincre, elle devra comporter plusieurs ingrédients clés dont je vais te parler.

Mais avant ça, je te rappelle que c’est le dernier jour pour accéder à la formation en promo qui te donnera toutes les clés pour sublimer tes idées et les organiser de façon à convaincre :

➤ Terminer son roman avec force.

La formation est en promotion aujourd’hui seulement à 37 euros au lieu des 97 euros du prix catalogue.

Clique ici pour y accéder :
http://devenir-ecrivain.com/clients/signup/3JyUdi5tz

Tu y découvriras :

✓ Pourquoi il est essentiel de travailler la fin de son roman et quelles sont les différentes possibilités pour ton héros.

✓ La méthode simple pour explorer tout le potentiel de ta première idée, pour la valider et l’étoffer.

✓ Les 2 critères à prendre en compte pour choisir la meilleure fin possible pour ton roman.

✓ L’impair à contourner pour une fin forte en dynamisme et en émotion.

✓ Les éléments à mettre en place avant la rédaction de ton roman pour affûter la logique de ton intrigue.

✓ Le moyen d’apprendre rapidement à construire un scénario digne des plus grands romans.

✓ Ce à quoi vous devez particulièrement être attentif pour un climax réussi.

✓ Les clés pour fixer puis renforcer l’enjeu de la scène (le héros en pâtira, mais le lecteur se réjouira).

✓ La méthode à suivre pour travailler ton texte sur le fond et sur la forme.

✓ L’erreur à faire absolument pour déclencher le courroux du lecteur (et la façon simple de l’éviter).

✓ Les questions indispensables à se poser au sujet du héros.

✓ Le moyen de laisser le lecteur frustré de quitter des personnages et un univers passionnants.

Et bien d’autres choses encore.

Cette formation comporte 4 modules audio et une fiche récapitulative au format PDF.

Clique ici pour y accéder :
http://devenir-ecrivain.com/clients/signup/3JyUdi5tz

La fin du roman, c’est ce qui laisse une trace dans le coeur de ton lecteur et qui va lui faire parler de ton livre.

Une fin percutante comporte des ingrédients incontournables :

  • 1- de la préfiguration :

    Tu dois avoir inséré dans ton histoire des éléments qui annoncent ce qui va arriver.

    Une fin dénuée d’explications, avec intervention miraculeuse va profondément décevoir ton lecteur.

  • 2- des complications :

    Le lecteur cherche constamment à découvrir le fin mot de l’histoire.

    Insérer des complications à la fin te permet de détourner son attention et d’éviter qu’il ne devine trop rapidement ce qui va se produire.

  • 3- un rythme de plus en plus rapide :

    Les derniers moments de ton livre doivent tenir le lecteur en haleine.

    Ce n’est pas le moment de faire de longues descriptions ou d’insérer des explications à n’en plus finir.

    Encore moins de laisser des scènes inutiles.

  • 4- des émotions :

    Le climax et ce qui l’entoure, ce sont les moments les plus riches en émotions.

    Ton héros affronte alors les plus grands dangers et il risque d’échouer dans sa quête.

    Appuie-toi sur les grandes émotions, choisis-en une qui domine (peur, joie, colère, tristesse).

  • 5- des éléments de réponse :

    Tu dois répondre à toutes les questions que tu as soulevées dans l’esprit du lecteur (même si c’est pour dire que ton héros n’a pas de réponse pour le moment).

Pour en savoir plus, télécharge la formation Terminer son roman avec force ici :

http://devenir-ecrivain.com/clients/signup/3JyUdi5tz

Quant à moi, je vais poursuivre le travail en cours à propos de la fin de mon roman.

Après avoir listé les idées et questions principales que j’ai (brainstorming), j’ai repris les points principaux et j’ai développé ma réflexion à leur propos en utilisant la technique de la carte mentale.

Cela me permet d’avoir une bonne visibilité sur les différentes possibilités qui s’offrent à moi, et d’éviter de choisir simplement la première idée qui m’a traversé l’esprit.

Et toi, où en es-tu du travail à propos de la fin de ton roman ?

Pour une étude complète de cette étape décisive, télécharge la formation :
http://devenir-ecrivain.com/clients/signup/3JyUdi5tz

Attention, la promo se termine ce soir !

Bonne réflexion.