Le défi : écrire un roman en 6 mois, mission accomplie !


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

L'enfant de la prophétie
Une nouvelle organisation

Tout d’abord, je dois vous dire que j’ai changé un peu mon organisation de travail. Au lieu d’écrire 1000 mots 4 jours par semaine comme je le faisais avant, j’ai décidé de bloquer plusieurs semaines d’écriture. Pour chacune d’elles, je me suis fixée un objectif de 10 000 mots.

Pourquoi ce choix ? J’ai remarqué que j’étais beaucoup plus efficace si je regroupais le même type d’efforts ! J’ai donc alterné les semaines de travail pour le blog et pour le suivi des auteurs et les semaines d’écriture.

Je suis ainsi passée de 33322 fin Août à 67194 mots après environ 3 semaines de travail.

Conclusions au terme de ces deux mois

  • La plus grande réussite de cette période a été de pouvoir mettre le point final au brouillon de mon roman. Puisque je sais qu’il y aura une suite, je ne souffre pas à l’idée d’abandonner mes personnages ou le monde que j’ai créé (pas encore !). Ce n’est donc que du bonheur d’arriver au bout de ce roman.
  • Le rythme de travail me convient parfaitement et me conforte d’autant plus dans l’idée qu’il est vraiment important d’écrire un premier jet sans réfléchir de trop, de façon rapide et régulière.
  • En procédant de cette façon pour écrire, je me suis rendue compte que j’écrivais environ 1000 mots en une heure. Cela me donne vraiment envie de me lancer des défis d’écriture dans des temps encore plus limité. Je pense que, pour le prochain tome, j’essaierai de terminer la rédaction du premier jet en 6 semaines.
  • Encore une fois, je suis ravie de constater que l’histoire se développe parfois d’elle-même. Je commence à écrire en ayant une idée globale de ce qui va se passer et, au fil des mots, tout le reste se met en place. C’est assez grisant !

La suite du programme

J’ai terminé mon roman, c’est bien. Il reste néanmoins beaucoup de travail.

  • Je dois reprendre l’ensemble du texte pour compléter certains passages, revoir la cohérence du tout, retravailler sur le fond et la forme. Bref, un travail de révision qui me prendra certainement encore du temps.
  • Dès que la correction générale sera terminé, je compte envoyer mon roman à mes premiers lecteurs afin d’avoir des retours qui me permettront de le finaliser.
  • Comme je l’ai dit dans l’article précédent, je dois revoir un peu la construction de mon monde imaginaire. J’ai commencé à en poser les bases mais j’ai besoin de développer certains points (faune, flore, système de magie par exemple). Je dois aussi reconstruire la carte de ce monde, chose que je n’ai pas pris le temps de faire durant ce deux mois.
  • Ces prochains mois, je pense aussi consacrer du temps à réviser une dernière fois le texte du premier tome de L’enfant de la prophétie. En effet, je projette une auto-publication prochainement. Pas de date précise mais vous serez bien entendu avertis !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux.

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.