La newsletter a 1 mois : voici une surprise pour vous !


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

Il y a un mois, je lançais la newsletter de Devenir Ecrivain, dans laquelle je propose un coaching hebdomadaire : « Ecrire comme un Pro ». Ce programme compte déjà 37 inscrits. 

Chaque semaine, les abonnés reçoivent des conseils pour développer leur talent d’écrivain. Le coaching est assorti d’un jeu d’écriture qui permet de progresser tout en s’amusant.

Voici à titre indicatif le programme du premier mois (si vous n’êtes pas encore abonné) :

  • Semaine 1 : Développer l’imaginaire
    Exercice : Le logorallye
  •  

  • Semaine 2 : Enrichir son vocabulaire
    Exercice : Le lipogramme
  •  

  • Semaine 3 : Plonger le lecteur dans le récit
    Exercice : L’histoire à quatre voix
  •  

  • Semaine 4 : Créer des ambiances sonores
    Exercice : L’assonance

J’ai beau essayer de donner les explications les plus claires possibles, je me rends compte que cela ne vaut pas de bons exemples et la possibilité d’échanger autour d’eux.

Aussi, malgré les quelques illustrations que je donne dans les e-mails, je me suis dit que le moment était venu de lancer une nouvelle rubrique sur Devenir Ecrivain : la rubrique Jeux d’écriture.

Chaque week-end, je publierai donc un jeu d’écriture qui servira d’exemple aux abonnés d’Ecrire comme un Pro.

Pour que cela serve aussi de divertissement, j’ai choisi de réaliser tous les jeux d’écriture autour de la fable « Le corbeau et le renard » de Jean de La Fontaine.

Voici, pour rappel, la version originale :

Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l’odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
« Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois.  »
A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s’en saisit, et dit : « Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l’écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute.  »
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

Jean de La Fontaine

Dès demain, j’adapterai ce texte d’une manière inédite pour vous montrer ce qu’on peut obtenir simplement en jouant avec les mots. Grâce aux commentaires, vous pourrez réagir et échanger avec moi sur les différents exercices.

Rendez-vous donc demain pour la première version : un lipogramme en « o ».

D’ici là vous pouvez toujours vous inscrire à la newsletter et partager cet article sur votre page Facebook.

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.