J’ai craqué… j’ai écrit le premier chapitre !


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

incipit de roman
J’ai craqué… j’avais trop envie de mettre en scène mes idées. Je savais exactement quelles émotions je voulais transmettre dans mon premier chapitre. Alors, je l’ai écrit !

Je ne conseille pas du tout de commencer la rédaction d’un livre alors que l’étape de la recherche des idées vient à peine de débuter. Parce que :

  • c’est trop tôt pour que les détails se mettent en place de la bonne manière dans notre esprit d’écrivain,
  • le risque est de ne plus savoir comment avancer ensuite parce que la réflexion n’est pas aboutie
  • il y aura un énorme travail de correction à fournir à la fin du brouillon.

Je considère donc ce premier écrit juste comme ce que je nomme un « écrit furtif », c’est-à-dire une projection en désordre de ce qui me traverse l’esprit. Quelque chose que je peux utiliser ou bien jeter.
Une fois que j’aurais bien travaillé la structure de mon livre, que je connaîtrais les enjeux pour mon héroïne, mes personnages principaux, les lieux, etc. et que les choses seront à peu près claires, je reprendrais ce brouillon. Je modifierais ce qui doit l’être. Peut-être même que le commencement de mon livre sera tout autre, qui sait ?

Bien entendu, je ne vais pas attendre des années avant de me lancer dans la vraie rédaction. Il y a toujours un moment où il me faut dire STOP à l’étape de réflexion, me faire confiance, considérer que j’ai assez d’éléments pour tenter de les assembler. Bien entendu, je peux toujours affiner ses recherches pendant la rédaction et pendant la correction. Mais j’aime ne pas négliger les étapes. 😉

Sauf que cette fois, c’était trop fort pour que je résiste à l’appel de la rédaction. Je me suis bien amusée, comme chaque fois que j’écris. Et ça m’a permis aussi de commencer à mieux faire connaissance avec mon héroïne.

Demain, je vous poste un extrait 😉

Crédit photo : u2tryololo