Il doit mourir, voilà pourquoi !

Votre éditeur intérieur, cette petite voix qui juge vos écrits, est un atout remarquable. Pourquoi, vous devez le faire mourir lors des phases de rédaction, sans quoi vous n’avancerez jamais votre roman.
Découvrez comment faire dans cette vidéo !

Envie d’écrire sans vous dévaloriser à chaque mot ? Téléchargez ma formation : Passer de l’idée à la mise en mots : comment gérer votre éditeur intérieur.

Dans cette formation, vous découvrirez :

✓  Le programme sur une semaine pour libérer votre plume et l’autoriser à vous surprendre !

 ✓  Comment structurer votre pensée en 3 étapes pour avoir une direction claire et avancer bien plus vite. 

 ✓  Les 3 techniques pour sublimer votre texte et vous rendre compte de tout le potentiel de vos idées.

 ✓  Toutes les petites astuces indispensables pour combattre votre éditeur intérieur et l’envoyer au tapis. 

Vous ne pouvez pas être créatif et critique à la fois ! Votre éditeur intérieur peut devenir un maître implacable, vous réduire en esclavage et vous empêcher de terminer votre livre si vous ne le domptez pas. 

Votre éditeur intérieur doit mourir… pendant la phase de rédaction de votre roman !
Vous aurez tout le temps de le ressusciter ensuite lors de la correction.

Téléchargez ma formation : Passer de l’idée à la mise en mots : comment gérer votre éditeur intérieur.

Concrètement, cette formation comporte 4 modules audio et 1 fiche au format pdf :

– 1 courte introduction
– 3 modules de formation
– une fiche récapitulative qui reprend les points clés et les actions à mettre en place pour avancer

N’hésitez pas, si vous désirez vraiment écrire cette histoire qui trotte dans votre esprit depuis longtemps, faites les choses dans le bon ordre, c’est un gage de réussite !

Pour connaître les grandes étapes qui vous mèneront à la victoire, cliquez ici :  Passer de l’idée à la mise en mots : comment gérer votre éditeur intérieur.

Share Button