Ecrire un roman en 6 mois, le défi : bilan 10


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

écrire un roman d'aventure qui se passe dans un château 

Ma grande aventure d’écriture continue, mon futur roman prend forme peu à peu ! Voici donc un article pour vous donner des nouvelles de mes travaux. Ce sera également l’occasion de vous rappeler quelques-uns des conseils qui peuvent vous aider pour vos propres écrits.

Temps de travail sur mon roman

Je n’ai pas vraiment été attentive au temps de travail sur mon roman. Encore une fois, il y a eu des moments formels (avec papier et crayon à la main, ordinateur à proximité), mais également beaucoup de temps informels (rêveries, brouillon d’idées, pensées furtives…).

Méthode et outils d’écriture :

Je me rends de plus en plus compte de l’ampleur du travail à fournir lorsqu’on veut écrire un roman. Pour parvenir à avancer de façon efficace, j’ai suivi les conseils que je vous avais donnés :

  • j’ai réservé un moment de ma journée pour le travail sur mon roman : le début d’après-midi me convient bien puisque ma fille fait la sieste. J’ai ainsi l’esprit totalement libre pour réfléchir.
  •  

  • je me suis fixée de petits objectifs chaque jour en essayant de ne pas aller au-delà de ce qui était possible.

Durant ces dernières semaines, j’ai travaillé sur deux axes :

  • Tout d’abord, j’ai commencé le plan détaillé de mon roman. J’ai suivi la méthode que je vous avais proposé en établissant un tableau à trois colonnes (personnages, lieux, actions). J’ai ajouté des couleurs afin de pouvoir voir certaines choses au premier coup d’œil : par exemple j’ai différencié les dialogues et les descriptions, marqué les moments-clés pour l’avancée de l’intrigue, etc.
    J’ai pu ainsi terminer la réflexion sur la situation initiale de mon roman.
  •  

  • Ensuite, j’ai éprouvé le besoin de varier mes activités, de ne pas réfléchir uniquement, mais d’écrire ! J’ai hésité à débuter la rédaction de mon roman. Cependant, j’ai préféré attendre d’avoir plus avancé le travail du plan. J’ai donc opté pour une autre solution : j’avais déjà dans l’idée d’introduire, à l’intérieur de mon roman, le journal intime de la victime. En effet, certains éléments que celle-ci révélera seront essentiels pour l’avancée de l’intrigue. Ainsi, j’ai décidé de commencer la rédaction de ce journal.

Difficultés et réussites :

  • Le travail sur le plan détaillé du roman est un travail très long. Par moments, je n’avais qu’une envie : laisser tomber la réflexion et écrire enfin mon roman !
  •  

  • Réfléchir à ce roman me plaît, en particulier lorsque je le pense comme un film. Cela m’aide à équilibrer les moments d’action, d’explication, de description, etc.
  •  

  • Écrire le journal de la victime a été une excellente idée qui m’a aidée à varier mes activités autour de ce roman et m’a donné un nouvel élan pour réfléchir au plan détaillé.

Ce que je vous livre de mon roman :

Voici une partie du plan détaillé de l’une des premières scènes de mon roman. Par soucis de longueur, j’ai rapidement coupé l’enchaînement des actions. Le but est simplement de vous donner un aperçu de mon travail :

Personnages :

  • Adèle
  • Stéphan
  • Camille

Lieu

  • Vue => Pleine campagne : murets de pierre, champs, quelques moutons blancs sur le vert très foncé de l’herbe et le gris, ciel très chargé, gros nuages très bas, petite bruine par moments, une rangée d’arbres mêlés de brouillard à l’horizon (cachent le château), des flaques sur la route dans lesquels nagent les nuages.
  • Ouïe => un grand silence qui donne une impression de solitude, d’arriver au cœur de nulle part. Bruit des valises qui roulent sur la route, plus tard ronflement des 2 voitures.
  • Odorat/goût => odeur de la pluie, de la terre et légère odeur de sel.
  • Toucher=> le froid, l’humidité (chaussettes mouillées au fond des chaussures), les quelques gouttes de pluie sur les visages.
  • Moment : 16 h le vendredi 23 décembre

Action

  • Titre : L’arrivée d’Adèle au château
  • Cadrage : On part d’une vue d’ensemble pour terminer sur les 3 jeunes qui avancent sur la route, puis focalisation interne.
  • Contenu :
    1- Description du lieu (cf. lieu)
    2- Dialogue : Adèle commence ; à propos de l’impression d’arriver au bout du monde ; à propos du pays de légendes ; à propos du contraste avec leurs lieux d’habitation (introduire explications sur leurs origines) ; à propos de l’attirance plus ou moins marquée pour la campagne (introduction des caractères et caractéristiques des personnages).
    3- Silence qui permet de revenir à la description du lieu et à son caractère « étrange » (plus de profondeur après le dialogue).
    4- Une voiture les dépasse (vitesse, éclaboussures, bruit…) puis un taxi (arrivée de Hugues, puis Patricia).

Le travail à faire ensuite :

Je dois bien entendu poursuivre le travail sur mon plan détaillé. En parallèle, je vais continuer le journal intime de la victime.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux.

Crédit photo : ecololo

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.