Dix causes possibles à la page blanche


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

comprendre le pourquoi de la page blanche
La peur de la page blanche est la crainte la plus répandue parmi les passionnés d’écriture. Diverses solutions existent pour surmonter les difficultés qui peuvent survenir lors de la rédaction d’un manuscrit. Cependant, pour trouver les solutions adaptées, il est important de comprendre le problème de base.

Voici donc dix causes possibles à la page blanche :

1-Un manque de réflexion au départ

Vous pouvez avoir du mal à poursuivre votre histoire parce que vous n’avez pas assez travaillé votre idée avant de vous lancer dans la rédaction.
Il n’y a pas de règle absolue, néanmoins, il est judicieux :

Cela vous permettra, à la fois de savoir où vous allez lors de la rédaction et, à la fois, de vérifier que votre idée de départ a le potentiel de se transformer en une histoire complète.

2-De mauvaises conditions pour écrire

  • Vous avez besoin d’être dans un lieu confortable pour vous (suivant votre personnalité, lieu isolé ou public).
  • De même, écrire demande de la concentration. Si vous êtes dérangé toutes les deux minutes (bruits, réseaux sociaux, etc.), vous bloquerez plus vite.
  • Enfin, il peut s’agir de mauvaises conditions psychologiques. Certains jours, on est plus fatigué, plus énervé, moins disponible pour écrire.

3-Un manque de diversité dans vos travaux d’écriture

Une routine lassante peut aussi être une cause de la page blanche. Autorisez-vous à :

4-Le manque de discipline

Au contraire de la routine, l’ennemi de l’écrivain peut aussi être le manque de discipline. Si vous désirez écrire un livre, vous devez :

  • Faire de la place dans votre esprit pour ce projet. Y penser au cours des moments « creux » de votre journée (transport, attente pour diverses raisons, etc.).
  • Savoir gérer vos priorités et dégager du temps pour écrire.
  • Ecrire régulièrement tous les jours.

5-Le perfectionnisme

Le désir de perfection dès le premier jet est un frein pour votre imagination. Vous ne pouvez à la fois écrire librement et corriger votre style. Chaque chose en son temps !

Si vous n’êtes pas capable de vous lancer et d’écrire un BROUILLON, vous n’irez pas très loin. Un texte doit, de toutes façons, être lu, relu et corrigé de nombreuses fois. Pensez-y en prenant votre stylo et ne vous arrêtez pas au style, à l’orthographe ou à la grammaire du premier jet. Ecrivez !

6-Le manque de confiance en soi

Une autre cause de la page blanche est le manque de confiance en soi. Si vous vous dîtes dès le départ que vous n’y arriverez jamais ou si vous écoutez les personnes autour de vous qui cherchent à vous décourager, il y a de grandes chances que vous n’écriviez que quelques mots.

7-Une erreur dans l’évaluation de vos capacités

La page blanche peut aussi venir suite à une mauvaise évaluation de vos capacités : vous vous fixez un objectif démesuré en rapport avec vos possibilités du moment. Il est important de ne pas viser trop bas. Cependant, il est tout aussi important de savoir progresser avec sagesse.

  • Ainsi, inutile de vouloir écrire immédiatement un roman de 1000 pages si vous n’avez jamais réussi à terminer une histoire.
  • De même, il n’y a pas de honte à avoir comme objectif d’écrire 5 min chaque jour plutôt que 2h !

8-Un mauvais choix de départ

Un mauvais choix d’intrigue, de personnages, d’époque, etc. peut aussi vous mener à une impasse. Vous avez besoin d’être motivé, passionné par votre histoire ! Choisissez des sujets qui vous plaisent sans essayer de vous enfermer dans des normes ou des obligations.

9-Un manque de méthode

Parfois, c’est de la méthode qui vous manquera lors de la rédaction (par exemple, comment écrire un dialogue ? ou comment bien structurer son roman ?) ou des informations précises que vous n’avez pas encore eu le temps de rechercher (par exemple du vocabulaire spécifique pour décrire une cathédrale).

Peut-être aurez-vous également besoin d’un accompagnement pas à pas pour vous aider à élaborer votre intrigue et vous amener jusqu’au point final. C’est ce que je propose dans ma méthode Ecrivez votre première nouvelle en 7 jours.

Dites-vous qu’il est normal de bloquer lorsque l’on manque d’informations. Arrêtez-vous et cherchez les éléments dont vous avez besoin pour continuer.

10-Une méthode non adaptée

Enfin, la page blanche peut survenir lorsque vous suivez une méthode non adaptée à votre personnalité. Chaque écrivain est différent et a besoin d’adapter sa façon de travailler à ses préférences.

Faites des tests puis choisissez ce qui vous convient le mieux.

Lorsque vous bloquez sur un passage de votre livre, ne paniquez pas. Commencez par analyser les raisons de votre blocage. Puis, mettez en place les solutions adaptées.

Pour aller plus loin et trouver des solutions à la page blanche, n’hésitez pas, lisez mon article : Halte à la page blanche !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux.

Crédit photo : mohamed goumidi

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.