Défi d’écriture : écrire un roman en 1 mois, bilan 2


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

L'enfant de la prophétie
Voilà deux semaines que j’ai commencé à écrire le cinquième tome de L’enfant de la prophétie, ce roman que j’ai commencé il y a quelques années maintenant. Le défi que je relève est de terminer ce tome avant le 31 Juillet, d’écrire au minimum 50 000 mots.

Mon ressenti cette semaine

  • Je continue à prendre beaucoup de plaisir à écrire ce tome. J’aime mes personnages, Maésaï, Schimeï et Jadaï en particulier et les mettre en scène me plaît énormément.
  • Cette semaine a été un rien plus difficile que celle d’avant, en grande partie parce que mes trois filles dorment très mal depuis une dizaine de jours et que je me lève entre deux et plus de quatre fois chaque nuit. Je n’arrive donc pas toujours à mettre en ordre mes pensées comme je le voudrais.
  • J’ai eu la joie de passer un après-midi entier à parler de mon roman avec mes soeurs. Je leur ai demandé leur ressenti par rapport à l’histoire et nous avons pu évoquer ensemble plusieurs pistes de réflexion pour la suite. :-) Même si je ne compte pas suivre toutes leurs idées, cela a clarifié certaines choses dans mon esprit.

A propos de mon roman

  • Les choses ont commencé à bien se mettre en place pour mes héros. J’ai déterminé quel devait être le noeud de l’histoire du côté de Maésaï : la suite de la recherche du livre sacré de son peuple, quête qui recoupe finalement les intérêts de Jadaï.
  • Au niveau des bouleversements en cours, en voici quelques-uns des principaux : la survie du peuple des Lyorlds est menacée, Schimeï vient de perdre le commandement de ses troupes armées alors qu’il le pensait acquis, Maésaï et Jadaï ont dû fuir la Cité du Savoir et un volcan risque fort de se réveiller.
  • J’ignore encore comment je vais résoudre tous les problèmes mais je connais depuis le départ la fin de ce roman. J’ai hâte de voir ce que je vais imaginer au fil des jours qui viennent !

Bilan concret de chaque jour !

Voici pour chaque jour depuis mercredi dernier le nombre de mots contenus dans mon roman :

  • Mercredi 8 Juillet : 20 102
  • Jeudi 9 Juillet : 22 328

  • Vendredi 10 Juillet : 24 380
  • Samedi 11 Juillet : 26 297
  • Dimanche 12 Juillet : 28 298
  • Lundi 13 Juillet : 31 559
  • Mardi 14 Juillet : 32 662
  • Mercredi 15 Juillet : 35 080

Si je veux terminer à temps, il me reste à tenir le rythme de 878 mots par jour, moyenne que je dépasse très largement. Tant mieux car, en plus des nuits agitées, la varicelle menace de s’inviter à la maison pour la fin du mois de Juillet !!!

Les défis pour la semaine qui arrive

  • Organiser les différentes péripéties qui vont mener Maésaï et Jadaï jusqu’à leur livre. Les mettre en péril toujours plus !
  • Trouver un moyen de réunir Maésaï et Jadaï avec le traitre !
  • Organiser les choses du côté de Schimeï, à nouveau séparé de Maésaï et dans une temporalité différente car le temps ne s’écoule pas de la même façon sur la terre des Lyorlds et dans le reste de mon monde : le plus grand défi certainement de cette semaine.
  • Garder le même rythme d’écriture, entre 2000 et 3000 mots par jour parce que je sais que je vais dépasser les 50 000 mots pour ce roman et qu’en Août j’ai d’autres projets que celui d’écrire !

A très bientôt pour le prochain bilan.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.