Comment réussir la conclusion de son roman ?


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

    terminer un roman

  • 1- Le moment du climax, juste avant le dénouement, est l’instant de l’ultime et plus forte confrontation entre le héros et son ennemi (ennemi physique ou psychologique). La conclusion du livre doit donc être le moment le plus fort en émotion.
  • 2- Veillez également à ce que la fin soit d’une logique implacable : toutes les pièces du puzzle s’assemblent pour présenter une image globale. Attention donc à ne pas intégrer des éléments (personnages, situations, etc.) qui n’ont pas été présentés en amont du roman.
  • 3- Etre logique de signifie pas qu’il faut tout dire au lecteur. Même s’il se doute de certaines choses, il est toujours bon de réserver une dernière révélation pour conclure le roman. Les surprises plaisent !
  • 4- Ne vous attardez pas sur la situation finale : elle doit simplement permettre au lecteur de passer un peu plus de temps avec le héros de votre roman maintenant que celui-ci a retrouvé un nouvel équilibre. Si le calme plat dure trop longtemps, le lecteur se lassera et fermera le livre avec un sentiment mitigé.

Pour aller plus loin, voici comment terminer son roman avec force.

Crédit photo : Sean MacEntee

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.