Comment écrire une scène de bataille ?


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

clés pour écrire un combatAvant d’écrire une scène de bataille

  • La première chose à faire lorsque vous voulez écrire une scène de combat est de vous remettre en mémoire les batailles qui ont marquées vos lectures. N’hésitez pas à relire certains passages pour prendre en compte le rythme que donne l’auteur à son récit, le type de focalisation utilisée, les différentes phases de la bataille, etc.
  • Vous pouvez également visualiser des extraits de films ou même faire des recherches de video d’arts martiaux. Prenez des notes, décrivez ce que vous voyez et qui peut vous servir.
  • Bien entendu, orientez vos recherches puis faites des choix en fonction du type de bataille que vous voulez présenter. On ne combat pas de la même façon au Moyen-âge ou pendant la seconde guerre mondiale. De même, si votre roman est une fiction historique, les armes et les méthodes ne seront pas pareilles que celles utilisées dans un monde de fantasy. Réfléchissez à l’avance à ce que vous souhaitez.
  • Faites le choix du point de vue que vous allez adopter. Une focalisation interne présentera l’avantage d’immerger votre lecteur directement dans l’action mais vous empêchera de tout montrer du combat au contraire de la focalisation externe. Vous pouvez aussi varier les points de vue ou placer votre héros à un endroit stratégique qui lui permette de visualiser l’ensemble de la scène. Une fois encore, à vous de voir ce qui convient le mieux à votre histoire.
  • Pensez à l’avance à la durée de votre bataille (elle sera en fonction de l’endurance de vos personnages et des techniques de combat utilisées). Planifiez également les différentes phases : l’élément déclencheur, les moments importants, la clôture du combat). Vous pouvez intégrer des événements imprévisibles, chaotiques, violents.

En écrivant la bataille

  • En écrivant votre scène de bataille, essayez de la visualiser comme s’il s’agissait d’un film. Un combat doit être rapide et plein de mouvement. Insufflez de l’énergie à votre texte.
  • Soyez clair dans votre manière de décrire la scène de bataille. N’utilisez pas un vocabulaire trop technique qui risquerait de perdre votre lecteur, ne l’embrouillez pas avec des éléments inutiles qui ne font pas avancer l’action.
  • Focalisez votre récit sur l’adrénaline ressentie par les personnages, les sensations basiques, l’urgence. Pour cela, évitez les longs discours et/ou pensées des personnages et décrivez en utilisant les sens les plus sollicités : la vue en générale puis l’ouïe (un combat est généralement bruyant) et l’odorat. Les autres sens peuvent intervenir mais de façon plus brève.
  • Laissez le décors en second plan. Ce n’est pas le moment de présenter en détails le paysage.
  • Utilisez les différentes possibilités données par les armes et techniques que vous avez choisies. Par exemple, dans un combat de type médiéval, vos personnages peuvent se servir de toutes les parties de leur corps : mordre, donner des coups de pieds, cracher, etc.

En corrigeant la scène de bataille

  • Pour l’énergie du texte, vérifiez que vos verbes sont à la forme active, que vos phrases sont courtes (sauf moments où l’action ralentie) et simples, adaptées aux sensations que vous voulez transmettre au lecteur.
  • Faites la chasse aux répétitions, que ce soit au niveau du vocabulaire utilisé ou au niveau des actions décrites.
  • Vous pouvez également profiter de la relecture pour renforcer certains effets de style, intégrer par exemple davantage d’allitérations ou d’assonances qui renforceront l’effet « violent » du texte.
  • Posez-vous la question de la crédibilité de votre bataille. Vous devez être en phase avec les possibilités offertes par les techniques et l’époque choisies. N’en faites pas de trop mais pensez à la réalité du combat : la violence, les blessures, le sang, les morts, etc.
  • Vérifiez une fois encore la clarté de votre scène (position des différentes parties, avancement du combat, etc.).
  • Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux.

    Crédit photo : François

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.