Comment créer un bon personnage de roman ?


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

conseils pour créer des personnagesCa y est, vous avez décidé de vous lancer dans la conception de votre futur roman ! Vous avez quelques idées pour créer vos personnages, vous avez même effectué quelques recherches en rapport avec votre sujet. Tout comme l’article « Les personnages mode d’emploi », celui-ci vous aidera à réfléchir de façon approfondie à ceux qui font vivre votre roman.

Créer au niveau physique

Un personnage, c’est d’abord un être physique. Pour vous aider à décrire votre héros et ceux qui l’entoure, pensez :

  • à partir d’une photo : faites une recherche internet, essayez de confronter des images réelles avec l’image mentale que vous avez de votre personnage. Regardez des photos d’acteurs, faites votre propre casting !
  • à noter dans votre fiche-personnage les caractéristiques physiques que vous avez choisi. Même si vous avez une photo sous les yeux, vous avez besoin de mettre des mots sur cette image. C’est une première étape avant la description dans votre roman.
    Pensez aux caractéristiques du visage, du corps mais également à la coiffure, aux vêtements, etc.
  • toujours au petit détail physique qui fait la différence entre votre personnage et le monde qui l’entoure. Ce peut être, par exemple, un tatouage ou une cicatrice, des chaussures assorties aux barrettes des cheveux, un doigt supplémentaire au pied gauche, un tic, etc. Soyez créatif… ou ouvrez simplement les yeux lorsque vous vous promenez dans la rue. Le fait de rendre un personnage unique contribuera à le rendre réel aux yeux du lecteur.
  • à différencier vos personnages les uns des autres. Même s’ils appartiennent tous au même groupe ou s’ils sont jumeaux, pensez une fois encore aux détails qui les rendent uniques.

Créer au niveau moral

Le travail sur le physique d’un personnage doit toujours être lié à son histoire et à ses caractéristiques morales. Ces différents éléments sont étroitement imbriqués pour servir votre intrigue.

  • Faites le point sur ce qui passionne votre personnage et sur ce qu’il déteste. C’est important car ce sont des éléments qui devront ressortir de façon claire dans votre histoire. Quand on est passionné, ça se voit. Quand quelque chose nous repousse, ça se remarque aussi.
  • Pensez aux détails de la personnalité qui rendront votre personnage vivant et plausible au regard du lecteur. Ce peut être une habitude alimentaire (manger au restaurant italien tous les jeudis soir car il adore les pâtes carbonara), une chanson fétiche qu’il écoute chaque matin au lever, une façon d’aborder les autres (toujours poser une question en premier), etc.
  • Demandez-vous quelles sont les envies, les rêves de votre personnage. Ce peut être différents de ses passions où en prolongation de celles-ci.
  • Soyez au clair sur les secrets de votre personnage : y a-t-il une différence entre ce qu’il montre de lui-même et ce qu’il est vraiment ? A-t-il des désirs qu’il ne partage à personne ? Des peurs inavouées ?
  • Enfin, réfléchissez au but de votre personnage et à son rôle dans l’histoire que vous écrivez. Parfois, on multiplie les personnages alors qu’on pourrait facilement en supprimer. Ne faites rien d’inutile, cela déservirait votre histoire.

Créer l’histoire particulière de vos personnages

Tout ce qu’est devenu votre personnage découle du contexte dans lequel il a vécu (historique, culturel, familial).

  • Créez l’histoire de votre personnage à partir des éléments physiques et moraux que vous avez déjà élaborés (le processus a pu être inverse).
  • Pensez aux relations familiales de votre personnage. Fouillez autour de vous, reprenez des bribes d’histoires entendues que vous mélangerez pour créer le contexte propre à votre héros.
    Pensez à une ou deux anecdotes remontant au passé de votre personnage et qui l’ont marqué.
  • De même, réfléchissez aux relations qu’entretient votre personnage avec ceux qui l’entourent (amis, collègues, etc.).
  • Pensez enfin au contexte social, historique et culturel dans lequel évolue votre personnage : au besoin faites des recherches. Encore une fois, soyez précis dans ce que vous écrivez !

Quelques conseils de plus

  • Attention, vous allez devoir manier les personnages de votre roman tout au long de votre histoire. Il est donc important qu’ils vous conviennent, que vous soyez à l’aise avec.
  • Notez l’évolution de votre personnage si besoin (il change de coupe de cheveux, grandit, etc.), par exemple en changeant de couleur sur votre fiche-personnage.
  • Ce travail n’est pas à faire de façon aussi approfondie pour chacun de vos personnages. Il est essentiel lorsque vous créez votre héros et vos personnages principaux. Pour les autres, faites des fiches-personnages moins détaillées. Au besoin, complétez-les au fur et à mesure.
  • Vous pouvez faire le point sur le langage de votre personnage (niveau de langue, expressions favorites, etc.), ce qui vous sera utile pour écrire les dialogues.
  • Une fois encore, faites attention à créer des éléments qui serviront votre histoire. Si vous créez un passionné de cinéma, ce doit être dans un but précis pour votre intrigue ! Vous ne pourrez bien entendu pas tout dire mais gardez cette idée en tête : personnage et intrigue sont intimement liés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux.

Crédit photo : Frédéric BISSON

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.