C’est la panique !


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

J’aime les pages blanches.
Et toi ?

Les pages blanches m’inspirent.
Elles sont là, prêtes à être remplies
de mots, d’idées, d’émotions.

Mais les pages blanches peuvent aussi
être synonymes de
panique !

Quand tu n’arrives à les remplir
que de quelques lignes tordues,
de mots qui ne reflètent pas
les belles images qui trottent dans ta tête.

Ou pire, quand tu ne sais plus rien y écrire !

Alors, les questions affluent.
Les remises en cause.
Les « je ne suis pas fait pour écrire,
c’était un projet fou,
j’ai échoué ».

Est-ce que ça t’arrive ?

Tu es même peut-être en plein dedans.

En fait Lucas m’a écrit cette semaine
pour me dire qu’il était en panne d’inspiration.
Et pour me demander de lui
donner un conseil
pour repartir.

Un des meilleurs conseils
pour faire face à ces moments-là,
je l’ai trouvé dans le livre
« Écrivez un roman en 30 jours »
de Chris Baty.

Il conseillait de s’inspirer
des plus grandes émotions
de notre vie.

Quand tu ne sais plus qu’écrire,
demande-toi ce qui te procure
le plus de joie, ce qui te fait
le plus peur, ce qui te met
le plus en colère, ce que tu
espères le plus, etc.

Utilise tes émotions, transforme-les
pour les appliquer à tes personnages.
Et écris à partir d’elles.

J’ai testé, ça marche.
Et en plus, tu es certain de procurer
aussi des émotions
à ton lecteur.

Alors, par quelle émotion
vas-tu commencer ?

Rébecca

P.S Pour vaincre la page blanche,
il faut aussi être bien préparé avant de rédiger.
Je t’explique comment faire dans
ma formation de la semaine :
« Le plan complet pour écrire un roman en 3 mois » :
http://devenir-ecrivain.com/le-plan-complet-pour-ecrire-un-roman-en-3-mois/
Attention, son prix augmente tous les jours !

Ce post a d’abord été envoyé par email à ma liste de contacts, pour recevoir un email plein d’astuces chaque jour, tu peux t’inscrire ici : https://devenir-ecrivain.systeme.io/email-quotidien

Share Button