[Bibliothèque] Le passage des éphémères : de Jacqueline Harpman


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

Jacqueline Harpman
Pourquoi ce choix ?

  • J’avais depuis quelques temps envie de lire un roman épistolaire, à la fois parce que je n’en avais pas lu depuis longtemps et, à la fois, pour en redécouvrir la structure et les clés d’écriture.
  • Le Passage des éphémères était dans ma PAL depuis quelques mois.
  • J’aime les romans qui ont pour toile de fond le monde réel mais gardent une touche de surnaturel. Le Passage des éphémères répond à ce critère puisque l’un des personnages principaux est une immortelle.

Présentation de Le passage des éphémères de Jacqueline Harpman

  • Un petit mot sur Jacqueline Harpman

    Jacqueline Harpman est une auteure belge née à Bruxelles en 1940. Elle a vécu au Maroc pendant quelques années, a étudié l’anglais, l’arabe et la médecine. Atteinte de tuberculose, elle doit renoncer à ses études et commence à écrire.

    Son premier texte, L’amour et l’acacia, est publié en 1958. Il est suivi d’un roman, en 1960 : L’apparition des esprits.

    Elle publie ensuite d’autres romans, dont Brève Acardie qui reçoit le prix Victor-Rossel, écrit pour le cinéma, fait des critiques théâtrales et des études de psychanalyse.

    Le Passage des éphémères a été publié en 2004.

    Jacqueline Harpman est décédée en mai 2012.

  • Le passage des éphémères : la quatrième de couverture

    « Et puis, les mortels me font tellement pitié ! Ils ont à peine le temps d’étudier une maigre partie du savoir humain que déjà la retraite les guette, ils regardent la mort qui arrive, ils écrivent leur testament et se nourrissent de médicaments. Moi, j’ai le temps.  »

    Qui n’a pas rêvé d’immortalité ?

    Adèle Salazine a eu seize ans au XVIe siècle. Depuis, pâle et blonde, elle n’a pas changé. Prostituée, fausse vierge, érudite, astrophysicienne, toujours en fuite, elle a vécu toutes les vies. Et si elle n’en voulait qu’une ? Ce roman épistolaire,  » liaisons dangereuses  » des Ephémères et des Immortels, fable contemporaine et féminine, nous fait voir drôlement nos propres vices, notre horreur de vieillir, notre place si précaire sous les étoiles.

  • Critique du livre :

    • Points positifs

      – Je crois que, ce que j’ai le plus aimé dans ce roman, ce sont les réflexions philosophiques à propos de la vie, de sa brièveté, des projets qu’on peut avoir. Je les ai trouvé tout à fait justes.

      – J’ai apprécié également les personnages, en particulier le couple étrange que forme Clarisse et Johann, ainsi qu’Adèle, le personnage central.

      – Je trouve très réussi l’équilibre entre « monde réel » et « surnaturel ».

      – J’ai beaucoup aimé les retours en arrière dans les siècles passés à travers les yeux d’Adèle.

    • Points négatifs

      – J’ai trouvé le début un peu long. On a d’abord du mal à se repérer dans les personnages car ils sont nombreux, on ne rencontre pas Adèle tout de suite en tant qu’auteur alors qu’on s’attend à ce qu’elle joue un rôle capital.

      – A titre personnel, la forme épistolaire me rend moins proche des personnages. Je n’ai donc pas été captivée par ce roman même si je l’ai apprécié.

      – J’ai trouvé que certains passages se répétaient. Cela fait « vrai » dans un sens mais en tant que lecteur on se dit qu’on a déjà compris l’idée et qu’on n’a pas besoin de la relire.

      – J’aurai aimé avoir les lettres de Jean-baptiste à Adèle et pas seulement la dernière.

      – Je trouve la fin un peu abrupte. Elle répond au projet de vie d’Adèle (de façon un peu brusque tout de même) mais ne nous dit rien sur ce que deviennent les autres personnages. C’est une fin très ouverte, presque trop à mon goût.
    • Ce que peut apporter ce livre à un écrivain

      – Ce livre permet de voir comment manier une ou des intrigues à travers la forme épistolaire. Il montre qu’il n’est pas évident de mettre en scène de nombreux personnages, de les rendre attachants pour le lecteur et de réussir à maintenir le suspens tout au long de l’histoire.

Pour découvrir ce livre de Jacqueline Harpman, achetez Le passage des éphémères sur amazon :

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.