[Bibliothèque] Julie Bonnie : Chambre 2


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

Julie Bonnie, Chambre 2
En ce moment, je dévore livre après livre ! J’aime varier les genres, lire un peu de poésie, des romans de fantasy, des récits autobiographiques, etc. La semaine dernière, j’ai emprunté à la bibliothèque le premier livre de Julie Bonnie : Chambre 2.

Pourquoi ce choix ?

  • Je suis maman, le thème rencontrait donc mon vécu et m’attirait.
  • Je venais de terminer Eragon – Tome 1 : heritage de Christopher Paolini. Après ce roman de fantasy, j’avais envie de changer de genre littéraire, de me plonger dans quelque chose de plus proche de notre réalité quotidienne.
  • Je l’ai déjà dit, je me répète, j’aime découvrir de nouveaux auteurs !
  • Ce roman a reçu le « prix du roman fnac ».

Présentation de Chambre 2 de Julie Bonnie

  • Un petit mot sur Julie Bonnie

    Julie Bonnie est une française née à Tours en 1972. C’est une chanteuse et une musicienne (violon et guitare). Elle a notamment fait des tournées avec les groupes Louise Attaque et Dionysos.

    Chambre 2 est son premier roman. Il a été publié en Août 2013.

  • Chambre 2 : le résumé

    Béatrice est auxiliaire de puériculture dans une maternité. Derrière chaque porte qu’elle pousse, elle découvre des femmes qui viennent d’accoucher et leur histoire particulière. Les joies ou les souffrances des chambres 2, 4, 7, 12 ravivent les souvenirs de Béatrice, de son passé de danseuse nue sillonnant les routes, du temps où elle était normal. Aujourd’hui, Gabor, Paolo, Pierre et Pierre et d’autres appartiennent au passé. Il ne reste plus à Béatrice que la violence du quotidien de l’hôpital.

Critique du livre :

  • Points positifs

    – Le thème : les histoires de toutes ces mamans, ainsi que celle de Béatrice m’ont touchées. Je ne me suis retrouvée dans d’infimes détails, une crainte par ici, un regard de tendresse, une caresse par là.

    – Les personnages, en particulier ceux qui peuplent les souvenirs de Béatrice. Ils sont exceptionnels. Touchant chacun dans leur personnalité singulière. Ils ont une vraie profondeur.

    – Ce livre est court et se lit très bien. Je l’ai commencé et achevé en une soirée, en moins de 3h. Il est prenant. Je n’avais pas envie de le lâcher avant la fin.

    – C’est un roman qui suscite des émotions… pour le meilleur et pour le pire.

  • Points négatifs

    – En ouvrant ce roman, j’avais plutôt le désir de me retrouver dans l’expérience de ces mamans qui viennent d’accoucher, de me lover dans une bulle de maternité, de rejoindre mes propres souvenirs. Je dois dire que ça n’a pas du tout été le cas (à quelques détails près, comme je l’ai mentionné plus haut). J’ai découvert un monde dur, impitoyable, des femmes nues (corps et âmes), des blessures qui ne cicatrisent jamais. S’il n’y avait eu la beauté profonde des personnages, je n’aurais pas aimé ce livre.

    – Je cherche encore une étincelle d’espoir à la fin de ce roman. Elle y est mais si infime… Peut-être que la réalité de la vie est ainsi, qu’on ne peut pas avoir de happy end à chaque fois mais j’avoue que ça m’a un peu déçue après le tourbillon d’émotions et l’empathie qu’on ressent envers Béatrice.

    – Je crois que j’aurais aimé rester un peu plus longtemps dans chaque chambre, creuser un peu plus les ressentis de ces mamans même si je conçois tout à fait que la brièveté de ces moments fait parfaitement écho au quotidien de Béatrice qui n’a pas plus de temps à partager avec chacune.
  • Ce que peut apporter ce livre à un écrivain

    – Un écrivain pourra puiser dans ce roman des indices pour mettre en scène des personnages capables de toucher le lecteur. Des personnages ordinaires, qui, pourtant, sont des héros à leur façon.

    – La structure du roman est intéressante et peut donner des idées à ceux qui réfléchissent à leur propre roman. L’histoire se déroule sur une journée de travail, les chapitres, très courts, s’appuient en partie sur les chambres visitées et en partie sur les souvenirs de Béatrice.

En conclusion, j’ai aimé ce livre parce qu’il ne m’a pas laissé indifférente, parce que les personnages sont formidables et attachants. Si Julie Bonnie écrit d’autres romans, je les lirai certainement. J’espère simplement qu’ils seront un peu moins pessimistes !

Pour découvrir ce roman de Julie Bonnie, achetez Chambre 2 sur amazon :

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.