[Bibliothèque] Corneille : Le Cid


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

Théâtre de Corneille Le Cid
Il y a quelques temps, je vous parlais de l’importance de la lecture dans le travail de l’écrivain. Je vous disais également que je m’étais inscrite au challenge Un classique par mois de Cécile.

Pour le mois de Janvier, j’ai choisi de lire Le Cid de Corneille. Voici donc la présentation de cette œuvre.

Présentation de Le Cid de Corneille

  • Qui est Corneille ?
    Corneille, avocat et écrivain du XIIème siècle, est né en 1606 à Rouen. Il s’est consacré au théâtre et a écrit 33 pièces, parmi lesquelles on trouve des comédies (L’Amoureux extravagant, L’Illusion comique par exemple), des tragédies (comme Médée ou encore Horace) et des tragi-comédies (telles Clitandre ou L’Innocence délivrée ou Le Cid). Corneille est reçu à l’Académie Française en 1647, subit la concurrence de Racine puis meurt en 1684 à 78 ans.
  •  

  • Un petit mot sur Le Cid
    Présenté en 1637, Le Cid est la pièce de Corneille qui lance véritablement sa carrière. C’est une tragi-comédie en cinq actes. Cependant, pour des raisons à la fois politiques (elle vante le prestige de l’Espagne, alors ennemie de la France) et littéraires (elle n’obéit pas à toutes les règles de la tragédie classique) elle suscite un grand débat.

Le Cid : le résumé

Chimène, la fille du conte de Gormas, aime Rodrigue. Cependant, une querelle de leurs pères ruine leur espoir de mariage. Pour sauver l’honneur de sa famille, Rodrigue venge son père, Don Diègue, et tue Don Gomès, père de Chimène. Cette dernière, bien que toujours amoureuse, doit à son tour défendre son honneur en réclamant à Don Fernand, roi de Castille, la tête de son amant. La situation semble désespérée mais Rodrigue obtient la faveur du roi en sauvant le royaume de l’invasion de leurs ennemis : les Mores.
Chimène demande alors un duel entre son amant et Don Sanche. Le vainqueur obtiendra sa main. Rodrigue triomphe tout en laissant la vie à son rival mais, ne pouvant épouser celle qu’il aime si tôt après avoir tué son père, il obéit à l’ordre du roi et part combattre pendant un an.

Critique du livre :

  • Points positifs
  • – On retrouve dans le texte de Corneille les grandes valeurs qui ont marqué la culture française et la tradition chevaleresque. On ne peut donc rester insensible à la lecture de ce texte.
    – C’est un texte court donc plutôt rapide à lire.
    – Il y a plusieurs rebondissements au cœur de l’intrigue qui donnent du rythme à la lecture et retiennent l’attention du lecteur.
    Le Cid ressemble à une tragédie (dilemme entre honneur ou amour, unité de temps) mais en déroge par certains aspects (unité de lieu non présente, ambivalence sur la question de l’unité d’action). Cette hésitation à propos de la définition du genre de la pièce maintient le suspens sur son dénouement : mariage ou mort ? Corneille surprend en ne choisissant ni l’une ni l’autre de ces possibilités.

  • Points négatifs
  • – La pièce est écrite en alexandrins. Personnellement, j’aime beaucoup mais cela peut être difficile à lire pour certaines personnes.
    – Je trouve que la fin, même si elle est inattendue, laisse un peu le lecteur sur sa faim ! On ne sait pas ce qui va se passer : Chimène va-t-elle céder à ses sentiments, Rodrigue survivre ?

  • Ce que peut apporter ce livre à un écrivain d’aujourd’hui
  • – Cette œuvre est importante parce qu’elle fait partie des monuments littéraires français : celui qui se dit écrivain et se vante d’un minimum de culture se doit donc de la connaître.
    – Lire cette tragi-comédie aidera ceux qui écrivent des vers : au fil des pages, le rythme des alexandrins s’installe dans l’esprit du lecteur.
    – Ceux qui aiment les histoires d’amour impossible et les débats sur l’honneur en trouveront dans Le Cid un parfait exemple.
    – A ceux qui n’écrivent ni théâtre, ni poésie, ni histoire d’amour, cette œuvre apportera un exemple d’intrigue bien menée avec plusieurs rebondissements et un dénouement ouvert, le tout dans un temps court.

En conclusion, Le Cid est une œuvre majeure de la littérature française qu’il est bon d’avoir lue au moins une fois.

Pour découvrir ou redécouvrir cette pièce de théâtre de Corneille, achetez Le Cid sur amazon (lien sponsorisé) :

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.