9 conseils pour écrire un roman de fantasy


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

comment écrire de la fantasy
Beaucoup d’écrivains trouvent passionnante la possibilité de créer un monde et se lancent dans la rédaction d’un roman de fantasy.
Attention cependant, on confond souvent fantasy et fantastique. Ces deux termes n’ont pas la même signification !

Qui dit fantasy dit :

  • un univers qui est différent de notre monde réel. Selon les besoins de l’intrigue, cette différence est plus ou moins marquée.
  • le plus souvent on trouve la présence de la magie.

Qui dit fantastique dit :

  • une histoire ancrée dans le monde réel.
  • des faits inexpliqués et inexplicables qui surgissent dans ce contexte réel. Souvent, il est impossible de savoir si les événements ont une cause surnaturelle ou une explication réelle.

Voici quelques conseils si vous souhaitez vous lancer dans la rédaction d’un roman de fantasy :

1- Ne limitez pas votre imagination

Créer un monde, c’est exploiter tout le potentiel de sa créativité. Il n’y a de limites que la cohérence du système que vous construisez. Profitez-en donc pour mettre par écrit vos idées les plus folles. Ne censurez pas votre réflexion, vous ferez le tri dans un second temps. C’est souvent des idées les plus loufoques que naissent les meilleures histoires.

2- Puisez dans notre monde réel

Notre terre et notre histoire sont riches d’idées originales, uniques ou étranges qui peuvent vous servir à façonner votre propre monde. N’hésitez pas à jouer à l’explorateur. Vous pouvez ensuite reprendre certains éléments tels quels pour votre histoire, en déformer d’autres, faire du découpage-collage, etc. Avoir une base de réflexion vous aidera à rester cohérent.

3- Détournez les clichés

Ne sautez pas sur la première idée qui vous vient à l’esprit. Bien souvent, vous vous rendrez compte qu’il s’agit de clichés (le méchant habillé de noir, la princesse parfaite, etc.).

  • allez au fond de vos idées en prenant le temps de les méditer
  • posez-vous la question de leur pertinence par rapport à votre histoire
  • demandez-vous de ce qui se produirait si vous faisiez le contraire de votre idée de départ

4-Sortez de votre zone de confort

Ecrire de la fantasy demande une multitude d’idées dans des domaines très variés (politique, géographie, histoire, sciences humaines, etc.). Pour être pertinent et ne pas vous retrouver devant une page blanche, n’hésitez pas : sortez des thèmes que vous connaissez !

  • explorez des thèmes qui vous sont encore inconnus
  • faites de nouvelles expériences et notez les émotions (positives ou négatives) que cela suscitent en vous
  • impliquez vos amis en leur posant des questions à propos de leurs passions, leurs rêves, leurs peurs, etc.

5- Créez la grande histoire de votre monde

L’intrigue de votre roman doit être implantée dans un contexte bien plus large. Vous devez réfléchir à l’histoire naturelle, politique et sociale de votre monde afin de lui donner de la profondeur et de la vraisemblance.

Pensez également aux causes qui vont provoquer la venue de votre élément déclencheur. Pourquoi est-ce le meilleur moment pour cela ? Les conséquences de cet événement dépassent-elles la vie de votre héros ? Mettent-elles en jeu la survie des peuples ? Du monde lui-même ?

6- Prêtez une attention particulière aux éléments qui différent de notre monde réel

Créer une histoire de fantasy, c’est mettre en oeuvre des éléments qui fonctionnent différemment de notre monde réel. Quand ce fonctionnement s’éloigne vraiment de ce qu’on connait, comme par exemple avec la magie, il faut être d’autant plus attentif à la manière dont on les présente au lecteur.

Pensez au fonctionnement de ces éléments et à leurs conséquences sur l’équilibre de votre monde.

7- Lisez de la fantasy

Si vous affirmez écrire de la fantasy, vos lecteurs s’attendront à retrouver dans votre roman les codes attachés à ce genre littéraire (au moins certains d’entre eux).

Pour savoir manier ces codes, les respecter ou être original et en détourner plusieurs, vous devez les connaître. Lisez régulièrement des romans de fantasy. Tenez-vous au courant des sorties littéraires.

8- Réfléchissez aux noms des personnages et des lieux

Qui dit fantasy dit création de tous les détails qui permettront au lecteur d’être projeté dans un autre monde. Prenez le temps de penser aux noms des personnages et des lieux pour qu’ils collent au mieux au genre littéraire que vous avez choisi.

Si vous n’avez pas d’idées, allez voir du côté des romans de fantasy, reprenez certaines sonorités ou syllabes. Vous pouvez également trouver sur internet des générateurs de noms qui vous donneront des exemples.

9- Créez un monde cohérent et vraisemblable

Bien entendu, vous devrez réfléchir en détails à la cartographie de votre monde, au relief, aux différents peuples et à la culture propre à chacun d’eux. Votre intrigue doit se placer dans un univers qui parait vrai aux yeux du lecteur (c’est la clé pour le projeter dans l’histoire), un univers plein de logique (c’est la clé pour garder le lecteur immergé dans l’histoire).

Pour aller plus loin, consultez ma formation : Créez un monde inoubliable en 5 étapes.

Crédit photo : RL Fantasy

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.