7 secrets pour une intrigue réussie


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

7 secrets pour réussir son intrigue
L’intrigue est l’ensemble des péripéties qui entraînent les personnages de votre histoire de la situation de départ à la situation finale.

Voici 7 secrets pour vous aider à construire une intrigue réussie :

1-Etre précis

Vous devez imaginer un conflit qui constituera le coeur de votre intrigue, une tension qui entraînera votre héros dans la série de péripéties qu’il va vivre. Vous devez :

  • connaître les causes et les conséquences de ce conflit
  • être capable de résumer votre intrigue en une phrase
  • savoir comment va se terminer votre histoire
  • être au clair sur les différentes phases qui vont amener votre héros de la situation initiale à la situation finale
  • veiller à la cohérence globale de votre histoire

2-Faire du tri

Quand on imagine une histoire, on a tendance à avoir de multiples idées. C’est bien dans un premier temps. Par la suite, n’hésitez pas à faire le tri. Chaque scène doit avoir pour but de faire avancer votre intrigue ou de donner des éléments essentiels pour la compréhension du lecteur.

Il peut y avoir plusieurs intrigues dans une oeuvre. Attention toutefois à se concentrer sur l’intrigue principale pour qu’elle ne perde pas son intensité dramatique. Les intrigues secondaires servent uniquement à donner de la profondeur et du dynamisme à vos personnages.

3-Intégrer du suspens

Le véritable suspens, c’est lorsque le lecteur craint pour la vie de votre personnage ou pour son équilibre psychologique.

  • Prenez le temps de réfléchir aux conséquences du problème si le héros ne parvient pas à son but.
  • N’hésitez pas à introduire des moments forts au coeur de votre intrigue (climax).
  • Dans la construction de votre roman, pensez chaque chapitre comme une mini intrigue en terminant par un élément qui suscite la curiosité de votre lecteur et le pousse à continuer sa lecture.

4-Travailler les différents éléments de l’intrigue

Pour que votre intrigue soit réussie, il faut en plus du problème de départ, réfléchir de façon approfondie à d’autres éléments :

  • Votre héros : réfléchissez-y en fonction des besoins de l’intrigue en veillant à le présenter de façon cohérente. Les détails de sa vie qui auront de l’importance pour le déroulement des péripéties doivent être amenés de façon subtile.
  • Des antagonistes : pas de véritable suspens sans éléments qui viennent contrecarrer les plans du héros.
  • Les lieux : les endroits où se déroulent votre intrigue sont importants. Ils peuvent souligner le suspens, donner une dimension poétique et apporter des informations essentielles au lecteur. Réfléchissez aux meilleurs lieux pour chaque partie de votre histoire.

5-S’inspirer de ce qui se fait

Votre histoire, même si vous la désirez unique, n’est pas la première à être écrite. Sans parler de copier ce qui existe, inspirez-vous-en. N’oubliez pas :

  • de vous référez aux codes du genre littéraire auquel appartient votre oeuvre. Ils sont là pour vous guider. Votre lecteur s’attend aussi à les retrouver en partie.
  • que vouloir innover est une bonne chose mais que, pour vraiment y réussir, il faut déjà maîtriser les éléments de base.
  • que des éléments qui vous semblent de prime abord simples, tel que le schéma narratif, sont là pour vous inspirer. Vous pouvez ensuite les complexifier.

6-Intégrer des surprises

D’une manière générale, un lecteur n’appréciera pas de deviner dès les premières lignes la façon dont va se terminer votre intrigue. Même lorsque vous ne pouvez pas modifier les grandes lignes de votre histoire (roman historique par exemple), n’hésitez pas à intégrer des surprises :

  • sur la forme de votre écrit : rythme de l’histoire, mélange de genres littéraires, choix de la focalisation, etc.
  • sur le fond de votre récit : intensité dramatique à certains moments, profondeur des personnages, détournement de certains éléments connus, etc.
  • soignez particulièrement la chute de votre intrigue, que se soit en surprenant le lecteur ou en choisissant judicieusement le moment où vous stoppez la narration.

7- Donnez du rythme à votre intrigue

Votre but est de tenir le lecteur en haleine. Veillez donc à ne pas l’endormir ! Chercher l’équilibre entre :

  • ce que le héros réussi, ce qu’il gagne (psychologiquement ou matériellement) et qui le rapproche de son but
  • ce que le héros est obligé d’abandonner, par choix, dans sa façon de penser, d’agir ou dans ses biens pour arriver à son but
  • les échecs de votre héros qui entretiendront le suspens.

SI vous avez aimé cet article, partagez-le sur les réseaux sociaux !

Crédit photo : Violaine Bavent

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.