Le pouvoir des salles d’attente


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

Aujourd’hui j’ai très peu de temps pour t’écrire.
J’ai aussi très peu de temps 
pour travailler mon nouveau roman.

Et peut-être que toi aussi. 
Le problème n°1 de beaucoup d’écrivains
c’est de trouver du temps pour écrire. 
Et c’est normal.
Ta vie est remplie d’obligations,
et de sollicitations.

Tu voudrais bien écrire,
mais ton patron te donne 
un dossier urgent à boucler, 
tes enfants veulent que fasses un jeu de société avec eux,
un ami passe à l’improviste
et il y a ta série TV préférée à visionner. 

Il y a toujours une bonne raison 
pour repousser ton temps d’écriture.
Et, quand enfin tu peux t’y mettre,
tu as des difficultés à être efficace. 

Pas de panique,
le problème ce n’est pas de trouver plus de temps pour écrire,
mais d’apprendre à rentabiliser le temps qui t’est imparti.
Là-dessus tu peux avoir un vrai impact.

Aujourd’hui j’ai très peu de temps pour écrire
parce que j’accompagne Louise, ma petite dernière
à plusieurs rendez-vous.
Tu ne le sais peut-être pas, mais ma fille est handicapée
et, chaque semaine,
je passe une bonne partie de mon temps 
dans les salles d’attente.

Les salles d’attente, on peut détester.
C’est inconfortable,
parfois bruyant
et pas très inspirant.
Et puis par définition, on est condamné à attendre…
Souvent longtemps !

Mais les salles d’attente peuvent aussi devenir 
ton allié pour écrire. 
Tu peux profiter de ces temps informels 
pour rêver ton roman,
commencer à visualiser la prochaine scène à rédiger, 
faire le bilan des émotions 
que tu veux transmettre à ton lecteur,
prendre des notes rapides pour t’avancer. 

Alors oui, ce n’est pas le lieu idéal
pas le plus sympa pour travailler,
mais c’est clairement un endroit
que tu peux exploiter. 

Au lieu de rêvasser au hasard,
pense à ton roman !
Au lieu de râler, du temps que tu perds
transforme les circonstances 
à ton avantage. 

J’ai 3 filles et une multitude d’obligations.
J’ai peu de temps (comme toi)
et en général
les conditions idéales pour écrire
ne sont pas réunies. 
J’ai appris à utiliser n’importe quel moment
pour avancer mon livre en cours. 
Tu peux le faire aussi, 
entraîne-toi, 
car ce qui est valable pour les salles d’attente 
l’est aussi pour tes temps de transport
ou de ménage, repassage, etc. 

Chaque moment où tu n’as pas besoin 
de réfléchir de façon intense
peut être mis au service de ton roman. 

Tu peux aussi utiliser ces moments 
pour te former,
pour faire une recherche internet 
sur un point qui te pose problème
ou pour écouter l’une de mes formations. 

D’ailleurs, si tu n’en as pas encore profité
tu peux télécharger ma formation
6 étapes pour poser les fondations de votre roman
en moins de 1h. 

Tu y découvriras les éléments clés 
auxquels réfléchir pour ton roman
(lorsque tu commences un projet
et même si tu as déjà bien avancé).

L’objectif n’est pas d’y passer des jours entiers,
mais de poser les fondements de ton roman
en moins de 1h. 
Une formation simple à mettre en pratique
qui enrichira ta pratique, 
te permettra de progresser significativement,
et t’aidera à convaincre tes lecteurs. 

Clique ici pour y accéder :

6 étapes pour poser les fondations de votre roman en moins d’1h


et n’oublie pas d’utiliser le code promo « 2019 »
pour avoir une réduction de 70 euros. 

Je te laisse, on m’attend 😉

Rébecca

Ce post a d’abord été envoyé par email à ma liste de contacts, pour recevoir un email plein d’astuces chaque jour, tu peux t’inscrire ici : https://devenir-ecrivain.systeme.io/email-quotidien

Share Button