10 choses à prendre en compte avant d’écrire


Besoin de résultats rapides ?
➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes
(valeur 97 Euros)

Réflexion avant d'écrire1- Avoir un peu de temps

Il est parfois difficile de dégager du temps pour écrire. Cependant, si vous désirez arriver au bout de votre projet, vous ne pouvez vous contenter d’écrire une phrase entre deux activités. Pour réussir, réservez dans votre journée des plages horaires de 1/4h à 30 min minimum.

2- Avoir un prétexte pour écrire

Quel que soit le type de texte que vous souhaitez écrire (la suite de votre roman ou une histoire neuve) et sa longueur, vous avez besoin d’une accroche pour vous lancer dans la rédaction.

Voici quelques exemples de ce que peut être cette accroche :

  • les quelques phrases qui précèdent la partie de l’histoire que vous voulez écrire : relisez-les avant de vous lancer dans la suite.
  • une idée de personnage ou de lieu : partez d’un détail ou d’un point de vue global pour lancer votre histoire.
  • une citation : essayez par exemple de dérouler une histoire à partir des idées de cette citation ou partez d’un mot clé.
  • une contrainte d’écriture : utilisez les contraintes que je propose tout au long de mon coaching. J’ai souvent remarqué que les règles imposées permettaient de mettre en marche l’imagination d’une manière que l’on n’aurait pas supposé au départ.

3- Ne pas être dérangé

Pour écrire, vous devez être « seul » face à votre manuscrit. Quelque soit l’endroit où vous vous trouvez, mettez tout en oeuvre pour ne pas être dérangé :

  • par vos proches ou vos amis : au besoin, informez-les que vous voulez être tranquille.
  • par les réseaux sociaux : coupez-les !
  • par le téléphone : éteignez-le !

Lorsque vous ne pouvez pas être tranquille, adaptez votre travail. N’essayez pas d’écrire une scène complexe si vos enfants vous dérangent toutes les 10 secondes. Préparez plutôt le travail d’écriture en amont et profitez d’un moment de calme pour vous lancer dans la rédaction.

4- Se mettre dans une situation confortable

Selon votre personnalité ou le type de texte que vous désirez écrire, vous aurez peut-être envie d’être dans un lieu différent.
Vous pouvez par exemple choisir :

  • de rester seul chez vous.
  • de vous isoler dans la nature.
  • de vous placer au milieu d’une foule d’anonymes.
  • de vous installer à un point stratégique d’observation.
  • d’être plongé dans un lieu silencieux ou, au contraire, bruyant.

Dans tous les cas, veillez à être installé d’une façon qui vous convienne et vous permette d’écrire au mieux.

5- Avoir le support adéquat

Vous avez certainement vos habitudes quant au support d’écriture que vous utilisez. Si ce n’est pas le cas, faites des essais pour savoir ce qui vous convient le mieux. Vous pouvez aussi en changer selon le type de textes que vous écrivez.

Ce support peut être :

  • informatique : ordinateur, tablette, etc.
  • papier : feuille volante, joli carnet, cahier d’écolier, etc.

Vous pouvez aussi passer de l’un à l’autre pour mieux retravailler un texte.

6- Avoir quelques éléments pour composer son histoire ou la scène que l’on va écrire

Avant d’écrire, assurez-vous que :

  • vous avez fait des recherches documentaires si cela est nécessaire.
  • vous avez pris le temps de réfléchir aux éléments importants de votre l’histoire (personnages, lieux, organisation).

Tout ceci est à faire avec plus ou moins de détails selon votre personnalité. Certains auront besoin de tout connaître de leur histoire avant de se lancer dans l’écriture. D’autres travaillent bien mieux en se laissant guider au fur et à mesure par leur inspiration.

7- Se donner un objectif

Pour écrire, vous avez besoin de vous fixer un objectif. Celui-ci peut être par exemple :

  • d’écrire un texte que vous pourrez partager avec des lecteurs, qu’ils soient des proches ou non.
  • de relever un défi : surmonter une contrainte d’écriture, participer à un concours, etc.
  • d’écrire un petit moment chaque jour pour vous entraîner.

Attention, si vous ne voulez pas vous décourager, il faut que l’objectif soit adapté au temps dont vous disposez mais également à vos capacités : inutile de vouloir écrire 10 pages en 1/2h si vous avez en général du mal à rédiger 3 lignes.

8- Avoir confiance en soi

Le manque de confiance en soi peut devenir un frein à vos projets d’écriture. Pour travailler cette confiance :

  • donnez-vous des objectifs adaptés comme je viens de vous le suggérer.
  • partagez vos textes avec des personnes de confiance qui peuvent vous donner des conseils et vous encourager.
  • travaillez vos points faibles (recherches internet, exercices adaptés, etc.).
  • gardez les yeux fixés sur votre objectif final et soyez patient.

9- Ne pas chercher la perfection au 1er jet

Avant de commencer à écrire, gardez à l’esprit qu’il est impossible d’écrire un texte parfait dès le premier jet. Vous serez obligés de passer par un brouillon !

  • Si cela peut vous aider, écrivez le brouillon sur un support différent.
  • Ne corrigez pas votre texte immédiatement. Ecrivez-le en entier ou, au moins une bonne partie avant de penser à la correction. Si vous ne le faites pas, vous risquez de passer votre temps sur une unique phrase !

10- Etre conscient de la présence d’un lecteur potentiel

Vous pouvez écrire pour vous-même, pour relever un défi, pour mettre en mots certaines choses qui vous tiennent à coeur, pour vous évader dans une autre réalité. Cependant, gardez toujours à l’esprit que vous devez trouver un équilibre et écrire également dans le but d’être lu. Ce sont les lecteurs qui donnent vie au texte. Cherchez donc à garder l’attention de votre lecteur, à écrire aussi pour lui.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux.

Crédit photo : Thomas Hawk

Share Button


Les commentaires sont désactivés. Pour poursuivre la discussion rendez-vous sur le forum ou la page facebook.